Sa superficie totale est d'un peu plus de 17 millions de km2, soit 11 % des terres émergées de la planète[1]. Publié par kAKa à mardi, février 07, 2017. Carte de la Russie avec la Crimée et le détroit de Kertch. Le territoire de la Russie occupe le nord de l'Asie (74,7 % de sa superficie) et l'est de Europe (25,3 % de sa superficie). Les régions bordant l'océan Arctique sont le domaine de la toundra (12 à 15 % de la Russie) caractérisés par une végétation rase de mousses, de lichens, d'herbacées et de petits arbres adaptée à la fois au froid et aux vents. Elle est devenue un État souverain le 25 décembre 1991. La Russie est le pays le plus étendu du monde devant le Canada. La longueur des côtes est de 37 653 km. Elle est aujourd’hui confrontée à une difficile transition vers la démocratie et l’économie de marché. Les industries légères étant plutôt concentrées dans les zones urbaines[31]. ¹La république de Crimée et la ville fédérale de Sébastopol ne sont pas reconnus par les instances internationales comme faisant partie du territoire de la Russie. D'un point de vue géostratégique, la Sibérie se définit donc comme le réservoir gazier, pétrolier, aurifère et diamantifère central de la Russie. Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Pinterest. À ces facteurs s'ajoutent le rôle des glaciers qui en se retirant durant la dernière période glaciaire ont laissé derrière eux des dépôts morainiques épais qui ont créé de nombreux lacs, marécages et plus généralement des sols mal drainés dans les régions situées au nord d'une ligne passant par Smolensk, Kazan et le parallèle 60° en Sibérie. En effet, en vertu des accords de Schengen, les frontières de l'enclave deviennent en juillet 2003 des frontières extérieures de l'Union européenne, rendant donc difficiles les liaisons terrestres avec le reste de la Russie[35]. Certaines frontières suscitent des contestations (Crimée, îles Kouriles) tandis que la montée des régionalismes, depuis la fin de l’URSS, menace la cohésion interne du pays. Plus au sud, dans les régions où le gel devient moins présent (température moyenne du mois le plus chaud > 10 °C), peut se développer la taïga, une forêt composée de résineux résistant au gel (mélèzes, pins et pins de Sibérie) avec des bouleaux et des trembles au nord. Le sol gelé en profondeur (pergélisol) ne dégèle que de manière superficielle en été ce qui maintient une humidité constante[6]. Ce phénomène est à l'origine des nombreux marécages et lacs qui couvrent 13,2% de la surface du pays (plus de 2 millions km²). Le climat continental qui s'étend à l'ensemble du pays et la présence d'un anticyclone qui bloque l'arrivée des dépressions la plus grande partie de l'année limite les précipitations. Celles-ci sont à l'échelle du pays de 564, Toutefois l'impact de ces faibles précipitations sur les débits des cours d'eau est limité par la taille des bassins fluviaux qui collectent les eaux sur des superficies immenses (entre 2 et 3 millions km² pour les quatre grands fleuves sibériens (, Le régime de la plupart des cours d'eau est nival c'est-à-dire que la principale source d'alimentation en eau est la fonte des neiges. La Russie au centre de la nouvelle carte géopolitique du Monde Pour esquisser un bilan géopolitique de la politique extérieure russe depuis les années 2000, le préalable est de chercher à se placer le plus proche possible du point de vue de la Russie. Les principaux massifs se situent sur la bordure sud de la Russie européenne (Caucase) ou dans les régions désertiques de la Sibérie orientale. Payer sur internet en Russie: Oui, par carte bancaire Vous aurez besoin de payer via internet sur des sites russes pour réserver des billets, car c’est pratique et économique pour acheter un … dominée par Moscou dans la région. Cette prairie repose sur d'épaisses couches de lœss dépôts laissés en aval des glaciers durant la dernière glaciation. Bien que dominant par leur taille les régions dans lesquelles elles sont situées, elles de ne disposent pas des outils leur conférant un rôle réel de métropole régionale[26]. L'est de la Russie appartient à la ceinture de feu du Pacifique. Ces entreprises se sont souvent effondrées sans solution de remplacement. Cependant, les montagnes couvrent près du tiers du territoire russe et ont des densités généralement faibles[4], sauf dans certains secteurs du Caucase et de l'Oural. Cette absence d'équipements combinée avec les grandes distances qui caractérisent le pays et un réseau routier qui peine à combler des insuffisances héritées de l'ère soviétique, constituent un handicap grave pour la Russie[27]. Les ports de Saint-Pétersbourg, Mourmansk et Arkhangelsk desservent une économie fondée sur l'exploitation des ressources locales (nickel, minerai de fer, apatite - pour la presqu'île de Kola - , combustibles fossiles - pour le bassin de la Petchora). Tchernobyl, Ukraine). La population a doublé entre 1897 et 1941 (65 à 111 millions sur le territoire actuel de la Russie) puis a encore augmenté de 50% jusqu'au début des années 1990. Au printemps, les plaines deviennent marécageuses et infestées de moustiques (par exemple marais de Vassiougan)[7]. Mais, bordant la Finlande, la Norvège, la Baltique et le passage Nord vers l'Atlantique, la région occupe une situation commerciale stratégique, et son commerce extérieur est un atout primordial pour l'économie russe[30]. La région de la Volga, est la grande région de la Russie correspondant au bassin de la Volga. Toutefois, dans cet État qui fut la deuxième puissance économique du monde, la libéralisation de l’économie s’accompagne d’une crise profonde et durable. Signé mais non ratifié : Air Pollution-Sulphur 94, Climate Change-Protocole de Kyoto. Les actions de l'homme, tels que les défrichements ou l'utilisation des cours d'eau ont contribué à modifier dans certaines régions le milieu naturel[5]. La Sibérie est riche en matières premières : combustibles fossiles, minerais et métaux précieux. Le territoire de la Russie comprend de très nombreuses îles qui sont généralement situées dans des régions très inhospitalières et sont donc souvent désertes. Carte routière. : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article. Les milieux naturels de la Russie présentent une grande variété de type de sol et de formation végétale allant des steppes polaires dans lesquelles paissent des rennes jusqu'au littoral pontique (mer Noire) où est cultivé le thé. Cartes de la Russie. La population de la Russie s'élève à environ 146,88 millions d'habitants début 2018 en incluant la population de la Crimée dont l'annexion par la Russie n'est pas reconnue par les Nations unies[22],[23]. Excentrée des centres d'activités et des lignes maritimes, mais un bon réseau ferroviaire. En russe le nom du pays est Rossija. Le 22, l’Ukraine et la Russie signent un nouvel accord de cessez-le-feu dans le Donbass, région de l’est du pays où l’armée ukrainienne affronte depuis 2014 des forces séparatistes soutenues par Moscou. Ces sujets sont égaux en droits dans la fédération de Russie, c’est-à-dire qu'ils sont égaux entre eux dans leurs rapports mutuels avec les organes fédéraux du pouvoir d'État et ont une représentation égale (deux délégués chacun) au Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe). Venez découvrir nos cartes de la Russie. La population présente une grande diversité ethnique avec plus d'une centaine de peuples, les Russes dominant avec une part de 80%. La majeure partie est constituée au nord des sols nus de la toundra (12 à 15% de la superficie totale) et plus au sud des forêts de la taïga (45%). Dans la région d'Arkhangelsk, riche en bois, l'industrie du papier est très importante[30]. Pierre Thorez, Vladimir Kolossov, Andreï Treïvich, Yvette Vaguet. Saint-Pétersbourg compte donc de nombreuses entreprises rattachées à pratiquement toutes les branches d'activité dont la construction navale. Le taux d'urbanisation de 74 % est dans la moyenne des pays développés. La dislocation de l'URSS en 1991 a entrainé une crise sociétale et économique qui a suivi a déclenché un déclin démographique par la combinaison d'une natalité divisée par 2 et d'une forte élévation de la mortalité masculine. Les pâturages permanents comptent 42 % (1993 est.) La commission onusienne a conclu que les données fournies par Moscou ne suffisaient pas pour considérer les zones de l'océan Arctique indiquées comme faisant partie du plateau continental russe, et a recommandé une étude complémentaire. Cette baisse démographique a ralenti depuis le milieu des années 2000 et entre 2009 et 2016 la population du pays a augmenté légèrement, notamment du fait d'un retour en Russie des Russes installés dans les états de l'ex Union soviétique et d'une hausse de la natalité, pour se stabiliser depuis 2017. De faibles écoulements au sud et en Sibérie orientale, Les territoires de l'eau en Russie - Chapitre 1 - La Russie manque t'elle d'eau ? Pour vous aider au mieux, il y a une carte remplie avec tous les noms. La consommation par habitant d'énergie est élevée en Russie et supérieure à la moyenne mondiale. Les saisons intermédiaires sont brèves. L'architecture de ces villes présente en dehors de quelques rues centrales d'origine ancienne des similarités très fortes héritées de l'ère soviétique qui les dépouillent de toute personnalité : organisation fonctionnelle privilégiant l'accessibilité, habitat prenant quasi systématiquement la forme de grands ensembles d'immeubles collectifs à l'architecture uniforme même lorsque des populations plus favorisées les occupent, larges avenues. Son domaine s'élargit en allant vers l'est et en Sibérie orientale elle s'étend pratiquement jusqu'à la frontière méridionale qui sépare la Russie de la Mongolie et de la Chine. Les états qui ont une frontière avec la Russie sont le Kazakhstan (longueur de la frontière : 6 846 km), la Chine (4 250 km), la Mongolie (3 485 km), l'Ukraine (1 576 km), la Finlande (1 340 km), la Biélorussie (959 km), la Géorgie (723 km), l'Estonie (723 km), l'Azerbaïdjan (284 km), la Lituanie (284 km), la Lettonie (232 km), la Pologne (217 km), la Norvège (196 km) et la Corée du Nord (19 km). Dans les dernières années du régime stalinien, le nombre de réserves naturelles et parcs nationaux fut fortement réduit[18]. Centres ruraux actifs jusqu'en 1917, elles ont été particulièrement frappées par la collectivisation de l'économie qui s'est étendue jusqu'aux campagnes et elles ont été par la suite délaissées par le régime soviétique qui privilégiait les centres urbains de grande taille. Ce faisant, elle a affirmé ses revendications sur le plateau continental étendu, riche en hydrocarbures. La Sibérie centrale est un vaste plateau parcouru par de grands fleuves qui coulent vers le nord. Mais celles-ci, du fait de l'éloignement des gisements et des conditions climatiques, sont coûteuses et complexes à exploiter. Ces lacs sont particulièrement nombreux dans le nord du pays où ils résultent de modelés de terrain hérités de la dernière glaciation qui a laissé des moraines, des contrepentes ou des terrains bosselés faisant obstacle à l'écoulement de l'eau tout comme en Finlande, au Québec ou en Norvège. Les contraintes et dangers naturels incluent le pergélisol sur presque toute la Sibérie, l'activité volcanique dans les Îles Kouriles ; volcans et séismes dans la péninsule du Kamtchatka et les inondations au printemps en Sibérie. et les terres irriguées comptent 40 000 km2 (1993 est.). Heure à Everett, Washington, États-Unis. Il faut attendre la fin de l'année 1991 pour voir se former un Ministère pour la protection de l'environnement[19]. En 2013, la Russie connaît un accroissement naturel positif pour la première fois depuis 1992[24]. Pays frontaliers: la Finlande, l'Estonie, la Lettonie, la Biélorussie, l'Ukraine, la Géorgie, l'Azerbaïdjan, le Kazakhstan, la Mongolie et la Chine, La pollution de l'air est causée par l'industrie lourde, centrales au charbon, transport dans les villes principales, trains et smog dans les métropoles russes[19]. L'industrie manufacturière est pour l'essentiel concentrée autour de Moscou et dans la région de la Volga. La Russie est une fédération constituée de 85 sujets de la fédération de Russie. Produit Intérieur Brut – PIB (2014) : 18,61 billions de dollars. Carte de nomenclature la Russie. Au nord et à l’est… En juillet 2007, une expédition polaire russe a effectué une plongée inédite (à - 4 200 m) et spectaculaire dans les profondeurs de l'océan Arctique afin de collecter des preuves supplémentaires permettant d'appuyer les revendications russes. La durée de l'hiver qui atteint jusqu'à 10 mois, les températures estivales très basses (maximum inférieur à 10 °C) interdisent toute culture sauf sous serre. La dernière recèle d'importants gisements de diamants, parmi les plus importants au monde. La Russie a fermement démenti être impliquée dans cette affaire. Enfin, la végétation est étagée dans les montagnes, les sommets étant pris par les neiges une grande partie de l'année et couverts par la toundra au printemps et en été[9]. la Pologne et la Lituanie ne souhaitent pas voir une enclave russe se développer sur la frontière qu'elles doivent surveiller. Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Russie: monnaie, … L'industrie légère et l'industrie mécanique font appel à la main-d'œuvre spécialisée de Moscou et de Nijni Novgorod. Dans ces grandes plaines russes, durant les hautes eaux les fleuves sortent de leur lit et s'étalent largement. Carte de nomenclature sur la Russie Et voilà, les cartes de nomenclature en lien avec le thème de la période. Infos pratiques, sites touristiques incontournables, hôtels et restaurants Everett Parmi ces petites villes figurent les villes fermées comme Seversk, Jeleznogorsk. Volga sur le site Mapcarta, la carte libre. Les régions concernées sont une partie importante du nord de la Russie européenne et les marges de la taïga sibérienne. La fédération de Russie est une république fédérale comprenant 21 républiques (dont la Tatarie et la Tchétchénie), 6 territoires (kraï), 49 régions (oblast), 10 districts autonomes (avtonomnyi okroug), la région autonome juive du Birobidjan (sur l’Amour, en Extrême-Orient) et deux villes de statut fédéral, Moscou et Saint-Pétersbourg. Tous les brise-glaces atomiques et la majorité des sous-marins sont construits à Saint-Pétersbourg. Le pays possède avec l'Ienisseï le deuxième fleuve du monde pour le débit, le plus grand fleuve et les deux plus grands lacs d'Europe (respectivement la Volga et les lacs Ladoga et Onega) ainsi que la plus grande réserve d'eau douce mondiale avec le lac Baïkal[10]. Sa population a été estimée en 2014 à 146,5 millions d’habitants. À la fin du XXe siècle, l'affaire Alexandre Nikitine montre que les autorités russes souhaitent occulter les problèmes laissés par l'héritage soviétique : en effet, cet ancien officier fut arrêté par le FSB en février 1996 et jugé pour haute trahison, parce qu'il avait dénoncé la dissémination des déchets nucléaires en mer de Barents[17]. À la suite de l'adhésion de la Pologne et de la Lituanie à l'Union européenne (UE), l'enclave de Kaliningrad, russe depuis la défaite allemande en 1945 et peuplée par 90 % de Russes, est au cœur de négociations diplomatiques entre la Russie et l'Union européenne. Cependant, ces sols sont fragilisés par leur exploitation intensive au temps de l'URSS et par les vents desséchants qui soufflent dans cette région. La gestion de l'acheminement de l'or noir depuis la mer Caspienne jusqu'aux portes de la mer Méditerranée est d'une importance capitale pour la Russie. Carte Russie - Plan Russie . Bons sols et climats pour l'agriculture, mais seulement dans la partie européenne du pays. Elle a entrainé d'importants déséquilibres dans le réseau urbain qui persistent dans les années 2000. 15h05 mercredi, 2 decembre 2020. Un vaste programme de réformes économiques a été lancé début 1992. Le régime soviétique a laissé une société industrielle fortement urbanisée. Les variations du niveau des eaux atteint souvent plus de 10 mètres (6 à 7 mètres sur le Don, 12 mètres pour la Volga au niveau du confluent avec la Kama ou à Samara), 12 mètres pour la Léna, 13 mètres pour l'Amour. La Russie possède plusieurs façades maritimes : la plus grande, sur l'océan Arctique au nord, est prise par la banquise plus de la moitié de l'année. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carte de la Russie avec la densité de population par habitant au kilomètre carré. • Carte de la Russie européenne, 1/500 000, éditée par le Dépôt général de la guerre (1812) • Carte géologique de la Russie d'Europe , 1/520 000 (1892) • Chemin de fer transsibérien (1900) Les seules ressources vivrières sont l'élevage des rennes, la chasse des animaux à fourrure et la pêche. Après la dissolution de l'Union soviétique en 1991, la Russie se retrouve en partie entourée par les anciennes Républiques soviétiques. Carte topographique de la Russie. Située en Asie et en Europe, voir carte de la Russie ci dessous, elle représente le plus grand pays du monde : sa superficie est équivalente à plus de 30 fois celle de la France!. L'ouest de la Russie est constitué d'une plaine étendue avec des collines basses à l'ouest de l'Oural. On retrouve notamment la capitale de la Russie, Moscou, la ville Saint-Pétersbourg … Il faut aussi savoir que la Russie est le pays le plus vaste de la planète. Le productivisme entraîna l'érosion et l'épuisement de nombreuses terres arables[18]. La superficie considérée pour chaque sujet est la superficie totale, eaux intérieures comprises. Envoyer par e-mail BlogThis! La latitude élevée du pays ainsi que l'éloignement des océans lui valent un climat à la fois rigoureux et continental : les deux tiers du pays ont des moyennes de janvier inférieures à −20 °C et au moins 6 mois de gel consécutifs. Celles-ci se sont transformées en surface sous l'action du climat continental en terres noires, le tchernoziom, qui constituent les terres les plus fertiles de la Russie. Née du démantèlement de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) en 1991, la fédération de Russie correspond à l’ancienne République socialiste fédérative soviétique de Russie (RSFSR), créée en 1918. Enfin, le secteur de la mer Caspienne offre un climat plus sec, sans que l'on puisse parler de véritable désert. La ville est aussi un des principaux nœuds de communications du pays. Les responsables soviétiques ont systématiquement accordé des privilèges aux très grandes villes (plus d'un million d'habitants) en finançant infrastructures (équipements universitaires et culturels, transports, logements) et en les choisissant pour les investissements créateurs d'emplois. Cependant, le contrôle des ressources naturelles n'est pas l'unique préoccupation de Moscou. Carte politique, relief, provinces et drapeau de la Russie. La flambée du prix du baril de pétrole a favorisé une course aux réserves jusqu'alors non rentables. Si les traces du passé sont présentes, le Musée d’Histoire est le porteur des événements russes tout au long de son histoire, et vous le … Cet état-continent constitue le pays le plus vaste du monde : il s'allonge d'ouest en est sur 6 600 km et du nord au sud sur 3 000 km tandis que sa superficie totale est de 17 075 400 km². La Russie en cartes LE MONDE EN LIVRE – Géopolitique de la Russie, 40 fiches illustrées pour comprendre le monde, Eyrolles, 180 p., 16,9 € Olivier Tallès , Pour la Russie, ces îles offrent un intérêt stratégique évident. Leur patrimoine architectural a été souvent mis à mal par les campagnes anti-religieuses ou les quelques installations industrielles construites durant l'ère soviétique. Everett : préparez votre séjour Everett avec Le Guide Vert Michelin. Les meilleures terres sont situées au sud de la forêt : ces terres noires sont rendues fertiles par les dépôts de lœss qui se sont accumulés pendant la dernière période glaciaire en marge des glaciers. Pascal Cauchy, Alvaro Artigas, Simone Claudet, Jérôme Cotillon. Saint-Pétersbourg était le port principal de la flotte de l'Union soviétique et une grande partie des navires de combat et des sous-marins se trouvent encore aujourd'hui dans le port militaire de la ville. Les principaux fleuves sont en Russie européenne le Don et la Volga et dans la partie asiatique l'Ob (5 410 km, 2,99 millions de km2)[3], l'Ienisseï (5 940 km, 2,58 millions de km2)[3], la Léna (4 337 km, 2,49 millions de km2)[3], l'Amour (4 440 km, 1,85 million de km2)[3] et la Kolyma. Les villes de taille moyenne, entre 100 000 et 500 000 habitants, présentent des caractéristiques très différentes. La République de Crimée et la ville fédérale de Sébastopol ne sont incluses dans aucune région économique dans la mesure où les documents officiels n'ont pas été modifiés depuis les années 2000. les autorités russes ont refusé de voir une partie de leur territoire isolé de la. Celle-ci est relativement plus riche que le reste de la Fédération de Russie, cette région abrite près des deux-tiers de sa population[29]. La taïga est remplacée plus au sud par la steppe, une prairie dont les limites sont définies par la combinaison de facteurs climatique (climat plus chaud) et humains(actions de défrichement). Sur la bordure méridionale et occidentale de la taïga se développent les feuillus et la forêt devient mixte, comme dans la région de Moscou. Ces villes sont pourtant souvent, en titre, des capitales régionales (Kalouga, Kostroma, Pskov, Vladimir...) mais elles ne sont en fait que de gros centres industriels. La Tchétchénie, également nommée Itchkérie par les indépendantistes, est une république constitutive de la Fédération de Russie dont le territoire est situé dans la région du Caucase septentrional…